La spectroscopie astronomique pour la recherche, l'industrie, l'enseignement, et les loisirs

Demetra : le logiciel qui donne envie de faire de la spectro !

Vous aimez la simplicité ? Demetra gère l’acquisition ET la réduction des données jusqu’au tracé des spectres.
Vous aimez partager ? Demetra vous permet de montrer vos spectres dès la fin des acquisitions.
Vous êtes tête en l’air, fantasque ? Demetra vous aide à ne rien oublier, à produire des images de qualité, vous avertit s’il manque un élément important avant de clôturer la session.
Vous êtes rebelle ? Demetra sait aussi se faire oublier et vous laisse l’initiative, c’est vous qui êtes aux commandes.

Demetra est le logiciel d’exploitation du spectroscope Alpy 600.

C’est un logiciel développé par Shelyak Instruments,

qui a pour vocation de vous aider à produire

des spectres de qualité – avec une facilité inédite.

Pourquoi Demetra ?

Nous cherchons en permanence à rendre la spectroscopie de plus en plus facile, pour qu’elle soit accessible à un maximum d’observateurs. Notre expérience dans l’accompagnement des nouveaux arrivants nous a montré que la réduction de données – qui consiste à extraire des images brutes l’information scientifique exploitable – est une phase complexe pour beaucoup. Nous avons voulu créer un outil qui simplifie fortement cette tâche, et apporte une aide concrète durant les observations.

Avec Demetra, nous nous sommes fixés quelques objectfs ambitieux :

– Le logiciel doit AIDER l’utilisateur pendant les observations, et non lui imposer un mode de fonctionnement.
– Le logiciel doit accompagner l’observateur depuis les acquisitions, jusqu’à la réduction de données.
– La réduction de données doit être si simple qu’elle est faite en quelques secondes et quelques clics, immédiatement après l’observation. Finies les images brutes qui dorment sur votre disque dur, en attendant d’être exploitées… un jour… peut-être.
– La simplicité d’utilisation doit se faire en gardant toujours une exigence forte sur la qualité scientifique des résultats. Demetra doit aider l’observateur à tirer le meilleur de son instrument.
– La réduction de données doit être fortement automatisée, mais ne doit jamais faire perdre le contrôle à l’observateur. Pas question de faire une « boîte noire », dont on ne connaît pas le fonctionnement. Vous restez maître et responsable des résultats que vous produisez.

 

Quoi de neuf avec Demetra ?

Ces objectifs nous ont conduit à des solutions inédites pour vous aider dans vos observations.
Tout d’abord, le processus de réduction de données est au cœur de Demetra. C’est lui qui définit les images dont on a besoin, et les organise de manière simple et visuelle. C’est également lui qui assure une grande qualité scientifique du résultat obtenu.
Ensuite, avec Demetra, on ne se contente pas de produire (ou exploiter) des images, mais on gère des observations complètes. Une observation est un jeu cohérent d’images : images de votre cible, bien sûr, mais aussi images de référence, d’étalonnage, etc. Demetra utilise un code couleur très simple pour voir en un clin d’œil quelles sont les données manquantes. Avec Demetra, il y a une règle d’or : si mes observations sont Vertes, alors j’ai terminé mes acquisitions, et je peux aller me coucher !
En outre, Demetra intègre un « cahier de coupole électronique », qui permet d’enregistrer toutes les informations utiles pendant la séance d’observation.

Enfin, la base d’une observation de qualité, c’est de disposer d’images brutes de qualité. Pour cela, Demetra offre des outils pertinents dès l’acquisition d’images : affichage de la zone utile du spectre, affichage en temps réel du profil spectral observé, détection automatique de saturation d’image ; etc.

Cerise sur le gâteau : Demetra est GRATUIT. Vous pouvez donc le tester librement, l’installer sur plusieurs ordinateurs, le diffuser autour de vous.

 

Téléchargement

Le logiciel Demetra est disponible en téléchargement à cet endroit.

La documentation complète du logiciel (en anglais) est disponible ici.