PF0035 – Alpy 600

Catégories : ,

732,00  TTC - 610,00  HT

Partez à la découverte de la vraie nature des objets célestes !
L’Alpy 600 est idéal pour démarrer en spectroscopie astronomique, et faire des observations de grande qualité.

L’Alpy 600 vous ouvre les portes de l’astrophysique : explorez les différents types d’objets du ciel (étoiles, galaxies, nébuleuses, planètes, comètes, etc), comparez les différents types spectraux, observez les raies d’absorption et d’émission, regardez évoluer les étoiles variables de jour en jour – les possibilités sont infinies.
L’Alpy 600 est un spectroscope à fente, compact (quelques cm de longueur), performant, modulaire, et facile à mettre en œuvre. Ces caractéristiques en font l’instrument idéal pour démarrer en spectroscopie astronomique… mais pas seulement. Véritable instrument scientifique, il vous accompagnera longtemps
Son pouvoir de résolution (R=600) lui permet de couvrir tout le domaine visible et même un peu plus (typiquement de 375nm dans le proche UV à 750 nm dans le proche IR). Vous distinguerez de nombreux détails dans le profil spectral. La résolution est de 1nm. L’élément disperseur est un grism, c’est à dire la combinaison d’un prisme et d’un réseau de diffraction (600t/mm).
La fente permet d’isoler une frange de la source de lumière. Cela apporte plusieurs avantages : on isole l’objet que l’on souhaite observer, on peut travailler sur des objets étendus (nébuleuses, planètes), on peut faire des spectres d’étalonnage… grâce à la fente, la qualité du spectre obtenu devient indépendant des conditions d’observation (seeing, problèmes de suivi du télescope, etc). L’Alpy 600 est livrée avec plusieurs fentes interchangeables (cf photo ci-contre), pour couvrir de nombreuses situations d’observation.
La compacité et la légèreté de l’Alpy 600 le rendent compatible avec de petits instruments (lunette ou télescope, à partir de 80mm de diamètre), sur des montures modestes. Vous accéderez à des objets faibles en quelques minutes (voire quelques secondes) de pose.
L’optique de l’Alpy 600 a été spécialement calculée pour donner la meilleure qualité d’image, sur tout le domaine visible, avec une grande ouverture (F/4). Vous serez surpris de la quantité d’informations que l’on peut extraire d’un si petit spectroscope ! Cette qualité est telle que de nombreuses publications scientifiques s’appuient sur des observations avec l’Alpy 600.
L’Alpy 600 est robuste, peu sensible aux variations de température, et nécessite peu de réglages. Cela en fait un spectroscope facile à mettre en œuvre, pour obtenir rapidement des résultats spectaculaires. L’exploitation est encore simplifiée grâce au logiciel Demetra fourni gratuitement c’est un logiciel qui accompagne vos observations depuis l’acquisition jusqu’à la réduction de données.
L’Alpy 600 est modulaire, c’est à dire qu’il peut s’utiliser de différentes manières. En visuel (de jour), avec un Appareil Photo Numérique (APN), avec une caméra CCD, sur table ou derrière un télescope, les configurations possibles sont nombreuses, et les interfaces standards.
L’Alpy 600 peut-être complété par deux modules optionnels : le module de guidage et le module d’étalonnage. Le module de guidage a pour fonction de visualiser le champ observé par le télescope, et donc de sélectionner, puis de suivre l’étoile que vous voulez observer. Le module d’étalonnage quant à lui permet de faire des spectres de flats et d’une lampe d’étalonnage (Argon-Néon), pour faire un étalonnage en longueur d’onde rapide de vos spectres.
Nous recommandons la caméra Atik 314L+ monochrome pour l’acquisition de spectres avec l’Alpy 600, mais toute caméra avec un capteur de plus de 14mm de longueur et un tirage mécanique que 20mm maximum fera l’affaire.

Alpy 600, avec module de guidage et module d’étalonnage, monté sur un télescope de 203mm.

Spectre de 53 Leo (Alpy 600, C8, Atik 314L+). F. Cochard – N. Durand

  • Pouvoir de résolution : R ~600 (résolution autour de 1nm) pour fente de 25µm
  • ouverture : F/4
  • fentes à plusieurs positions : trou 25µm; fentes 25µm, 50µm, 100µm, 300µm (tolérance 5µm); trou de 3mm.
  • longueur de fente : 3mm.
  • léger : 200g
  • compact: 65mm de long pour un diamètre de 45mm
  • adaptation télescope coulant 31.75mm ou filetage M42x0.75 f avec tirage mécanique ou backfocus (distance entre le rebord de l’adaptateur 31.75mm et la fente) : 3.8mm
  • montage caméra acquisition M42x0.75, tirage mécanique : 10.5-21mm
  • Manuel utilisateur du spectroscope Alpy 600.
    → spectres bruts du Soleil pour refaire les exemples du manuel
    → spectres stellaire pour suivre les exemples du manue